Jean Claude FLAMEN

 « Il y a entre le verre, les couleurs  et l’ inox des différences qu’ aucun chimiste ne pourra découvrir et qui pourtant existent. Confrontées entre elles cela génère des oppositions, chaque  fragment coloré  gardant cependant son autonomie tout en participant à la composition générale.

L’ intensité lumineuse jamais figée diffère selon les heures et dans chaque tableau  les reflets colorés,  de découpes  géométriques  créent une symphonie luminescente.c’est l’effet MILLINOX CONCEPT REFLECTING

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s